TIM compte 48 millions de clients

 |   |  272  mots
Le numéro un sur le marché mobile italien, Telecom Italia Mobile (TIM), publie aujourd'hui des résultats dans le bas de la fourchettes des prévisions. La filiale de Telecom Italia a réalisé pour les trois premiers mois de l'année un bénéfice net consolidé de 408 millions d'euros, là où le consensus des analystes tablait sur 450 millions d'euros. Par rapport au premier trimestre 2000, ce chiffre est en hausse de 11,5%.Depuis décembre dernier, TIM a gagné 3 millions d'abonnés supplémentaires et en revendique maintenant 48 millions dans le monde. En Italie, le groupe détient 50% de parts de marché avec 22 millions d'abonnés. Le groupe est également implanté en Amérique Latine, en Europe de l'Est, en Grèce et en Turquie, où le groupe a conquis 75.000 abonnés cinq mois après l'acquisition de la licence. Au Brésil, TIM, qui s'est octroyé trois nouvelles licences GSM, prétend être le seul opérateur mobile à pouvoir offrir actuellement une couverture nationale. Au Pérou, 34.000 personnes se sont abonnées au service italien, deux mois après le lancement de l'offre commerciale. TIM a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 2,396 milliards d'euros, en hausse de 9,6% sur le chiffre pro-forma du premier trimestre 2000, selon un communiqué de TIM, qui souligne également la forte progression des revenus issus des données (Wap et SMS). L'EBITDA (résultat avant impôts, intérêts et amortissements) ressort à 1,177 milliard d'euros, en hausse de 10,7% sur le chiffre pro-forma des trois premiers mois de 2000.A Milan, le titre gagnait 0,36% à 7,47 euros. Depuis le début de l'année, TIM a reculé de 12,17%.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :