La Bourse de Paris se redresse in-extremis

 |  | 548 mots
Lecture 3 min.
La Bourse de Paris termine la séance de jeudi sur un léger gain de 0,15% à 5.157,92 points, à la faveur d'un rebond de dernière minute. Après une ouverture en baisse de 1,51% dans le sillage des marchés américain et japonais, et plusieurs tentatives de rebond, le Cac 40 est finalement parvenu à se redresser. Si les technologiques et les médias ont pesé sur l'indice parisien, le secteur de la pharmacie a joué une fois de plus son rôle défensif. L'indice du Nouveau Marché signe de son côté une perte de 4% à 1.677,76 points. Le volume des transactions totalise 5,1 milliards d'euros traités sur le SRD. Globalement, les Bourses européennes effacent également leurs pertes en fin de journée, malgré les pressions exercées par les valeurs technologiques et des télécoms ainsi que par la déception liée au maintien des taux directeurs de la BCE, qui a par ailleurs pesé sur l'euro. A la clôture des principales places, l'indice paneuropéen Eurotop 300 gagne 0,2%, l'EuroStoxx 50 0,15% et le Dax de Francfort 0,68%. Le FTSE 100 accuse toutefois une perte de 0,46% à la clôture. Outre-Atlantique, la tendance est légèrement haussière, tirant la plupart des marchés européens dans le vert. Le Dow Jones progresse de 0,6% et le Nasdaq Composite de 0,76%. Les marchés d'actions américains ont pourtant ouvert en baisse sur fond de nouveaux avertissements sur résultats. VALEURS DU JOUR A PARIS (cours de clôture)Les valeurs TMT poursuivent leur recul malgré la légère reprise de la Bourse parisienne dans les dernières minutes de cotation. Alcatel, la plus touchée, cède encore 7,42% à 36,80 euros, après un recul de 7,7% la veille suite au profit warning de Nortel. Dans le même secteur, Nokia abandonne 3,86% à 27,68 euros, Ericsson 2,38% à 6,55 euros, et France Télécom 2,18% à 64,95 euros. En revanche, Lagardère et Equant tirent leur épingle du jeu, soutenus par la publication ce matin de leurs résultats annuels. Lagardère (+3,89% à 58,70 euros) augmente après son recul de plus de 3% la veille, suite à la présentation d'un plan d'amélioration de sa rentabilité et de perspectives publicitaires rassurantes pour 2001. Equant (+6,43% à 27,79 euros) a annoncé des résultats en ligne avec les analystes.Genset surperforme le SRD en s'adjugeant 15,32% à 12,95 euros, après avoir annoncé le remplacement du directeur de la recherche démissionnaire.Les rumeurs d'OPA amicale d'Allianz sur Dresdner animent le secteur financier. La banque allemande s'envole de 5,84% à 48,78 euros, alors qu'Allianz (-0,75% à 316,10 euros) confirme des entretiens avec la banque en vue de créer un groupe intégré de services financiers. Sur ces nouvelles, Axa affiche un gain de 0,77% à 117,80 euros, alors que le marché table sur une entente entre le groupe d'assurance français et Deutsche Bank (+1,38% à 84,45 euros). Les banques françaises réagissent à la hausse : BNP Paribas (+1,57% à 93,85 euros) et Crédit Lyonnais (+5,41% à 44,80 euros).L'Oréal prend 0,58% à 78,05 euros, après avoir annoncé un dividende net de 0,44 euro, en hausse de 29,4%, au titre de l'exercice 2000. Clarins dont les résultats sont attendus ce soir, chute de 2,68% à 78,05 euros.Parmi les baisses, Danone perd 2,23% à 140,40 euros. Le groupe a présenté le plan de restructuration de ses activités biscuits qui aboutira à la suppression nette de 1 816 emplois et génèrera à son échéance (prévue pour juin 2004) 300 à 400 millions de francs d'économies par an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :