Gifi caracole en tête du Second marché

 |  | 309 mots
Lecture 1 min.
C'est un véritable bond que s'est octroyé l'action Gifi mardi. Seconde plus forte hausse du Second marché à la clôture, le groupe de distribution de produits de grande consommation à bas prix s'envole de 12,64% à 19,64 euros. Une performance qui lui permet de porter ses gains depuis le début de l'année à plus de 15%.Le marché salue aujourd'hui la forte progression des résultats enregistrés par le groupe au cours de son exercice 2000/01, clos fin septembre. A 28,5 millions d'euros, le résultat d'exploitation s'est accru de 27% sur la période contre une prévision initiale d'une progression de ce résultat de 20%. Hormis la maîtrise des coûts mise en avant par l'entreprise, ce bon résultat est une conséquence directe de sa politique particulièrement agressive en matière d'ouverture de magasins. Sur l'exercice, Gifi a ouvert 20 nouveaux magasins contre les 15 initialement prévus, ce qui a permis au chiffre d'affaires d'augmenter de 15% à 237,2 millions d'euros. Parallèlement, la marge brute de la société s'est établie à 54,1% contre 51,2% un an plus tôt. De son côté, le résultat net a progressé de 30% à 13,5 millions d'euros. Une progression qui s'explique par "la quasi-stabilité du résultat financier en raison d'une baisse des taux d'intérêt", explique le Gifi dans un communiqué.Mais ce rythme particulièrement soutenu d'ouvertures de magasins a un coût : le groupe s'est en effet fortement endetté. De 50% sur l'exercice 1999/2000, le taux d'endettement net du groupe est passé à 90% à fin septembre.Abordant ses perspectives pour les prochains mois, la société confirme son objectif d'étendre son réseau à 300 points de vente en France. "L'enseigne dispose ainsi d'un fort potentiel de développement et envisage un rythme minimum d'ouvertures de 20 points de vente par an", explique le groupe qui ne délivre cependant pas d'objectifs chiffrés pour l'exercice en cours.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :