Le CAC réduit ses pertes en fin de séance à -0,75 %

Le rebond des marchés américains aura finalement permis au CAC 40 de limiter ses pertes. A la clôture, l'indice phare de la place de Paris recule de 0,75 % à 3.153,5 points dans un volume d'échanges peu étoffé puisque moins de deux milliards d'euros ont été échangés sur l'indice. Ailleurs en Europe, le Footsie est quasi stable (-0,04 %) et le Dax recule de 1,15 %. Dexia signe la meilleure performance du CAC 40 avec un gain de 2,31 % à 11,07 euros. Les investisseurs réagissent favorablement à la présentation hier, par la direction de la banque franco-belge, des perspectives de sa filiale américaine de rehaussement de crédit FSA.Vivendi Environnement prend la deuxième place du palmarès avec un gain de 2,19 % à 22,9 euros. Selon La Tribune, EDF a accepté d'entrer dans son capital à hauteur de 4 %. Le quotidien précise que cette prise de participation se fera dans le cadre de la cession de gré à gré annoncée au début du mois. Par ailleurs, chaque action étant assortie d'une option d'achat pour un autre titre, EDF pourrait donc détenir 4 % supplémentaires à la fin de l'année prochaine. Le groupe pourrait annoncer vendredi un nouveau tour de table puisque huit des neuf établissements bancaires qui ont pris une participation dans le groupe en juillet dernier devraient augmenter leurs participations.Sa maison mère Vivendi Universal, qui perdait plus de 1 % dans l'après-midi, termine la séance sur un gain de 1,88 % à 11,39 euros. Ce matin, Vivendi a annoncé la réussite de son placement complet de 1 milliard d'euros d'obligations remboursables en actions (ORA).Parmi les valeurs technologiques, Alcatel termine la journée sur une note positive. L'action progresse de 1,01 % à 4,99 euros alors qu'elle concédait plus de 3 % dans la matinée. La société a annoncé en fin d'après-midi qu'elle avait provisionné les créances de son client britannique Interoute placé actuellement sous administration judiciaire. France Télécom termine inchangé à 12,6 euros. Le fonds d'investissement américain Carlyle serait prêt à faire une offre sur sa filiale Casema, le câblo-opérateur néerlandais. La Tribune croit cependant savoir que l'offre de l'Américain se situerait autour de 600 millions d'euros, contre 750 millions précédemment proposé par Liberty Media, qui s'est retiré de la course.Schneider Electric baisse de 2,42 % à 47,17 euros. Le Tribunal de commerce de Paris doit se prononcer vendredi sur le référé demandé par Legrand à l'encontre du géant de l'électricité. Le président de Legrand reproche à Schneider de ne pas l'avoir tenu informé de l'avancement des discussions avec Bruxelles.Les valeurs liées à la distribution reculent, apparemment affectées par le "profit warning" émis hier par le néerlandais Ahold. Carrefour abandonne 1,84 % à 45,44 euros et Pinault-Printemps-Redoute 4,17 % à 80,5 euros. La valeur souffre notamment des propos décevants du géant mondial Home Depot sur la croissance de l'activité.Plus forte baisse du CAC 40, Sodexho Alliance abandonne 4,57 % à 24,41euros. Schroder Salomon Smith Barney a dégradé le titre de "en ligne" à "sous performance".En dehors du CAC, Bic progresse de 7,32% à 30,48 euros après l'annonce de l'élargissement de son programme de rachat d'actions à 8,86% du capital. Dans un communiqué financier, le fabricant de stylos et de rasoirs précise que, dans l'hypothèse d'achat au prix maximum proposée par l'assemblée générale de mai dernier, soit 70 euros par action, le "montant maximum destiné à la réalisation de ce programme serait de 363.950.150 euros". Denis LantoineCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.