SAP prévoit une légère hausse de ses ventes 2002

 |  | 215 mots
Lecture 1 min.
En octobre dernier, SAP prévenait qu'en raison de conditions économiques imprévisibles, il abandonnait toute prévision sur son chiffre d'affaires 2002. Il faut dire que le groupe, pas épargné par le marasme économique, avait déjà été contraint de ramener à 5% son estimation de croissance qui était initialement de 15%.Aujourd'hui, l'optimisme semble revenir peu à peu. Dans un communiqué, l'éditeur de logiciels a annoncé qu'il visait pour 2002 un chiffre "légèrement supérieur" à celui de 2001.Si le groupe se veut un peu plus hardi que par le passé, c'est grâce à sa performance du quatrième trimestre. Comme l'indique le communiqué, "après l'analyse des résultats provisoires", il apparaît que le chiffre d'affaires des licences devrait avoir atteint 950 millions d'euros sur le quatrième trimestre. Certes, cela reste inférieur au 1,03 milliard engrangé l'an passé. Mais le chiffre est bien meilleur que les 826 millions d'euros ambitionnés en moyenne par les analystes du consensus Reuters, et même que les 925 millions d'euros constituant la limite haute de leur fourchette de prévisions.Enfin, côté rentabilité, l'éditeur a réaffirmé un objectif qu'il n'avait pas abandonné: celui qui concerne sa marge opérationnelle. "Elle devrait être d'au moins un point de pourcentage supérieure aux 20% de l'année précédente".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :