Le moral des patrons allemands continue de s'améliorer

 |   |  286  mots
Sans euphorie, l'économie allemande semble vouloir renouer avec la reprise. Le baromètre de l'institut de conjoncture Ifo mesurant le climat des affaires en Allemagne de l'ouest a augmenté pour le troisième mois consécutif en juillet: +0,4 point à 89,2.Bien qu'inférieure aux attentes des analystes, cette progression de l'indice est interprêtée favorablement par les experts de l'Ifo. "D'expérience, une troisième hausse consécutive de l'indice signale une proche reprise conjoncturelle", a ainsi commenté le président de l'institut, Hans-Werner Sinn, soulignant que l'amélioration s'est manifestée dans tous les secteurs à l'exception du bâtiment. La hausse de juillet est en outre due uniquement à la composante de l'indice mesurant les attentes pour les six mois à venir, passée en un mois de 98,6 à 100,2 points. Les patrons allemands anticipent donc une nette reprise de l'activité d'ici la fin de l'année et pour 2004 et ce à la faveur de plusieurs facteurs. D'une part, la demande intérieure devrait être bien orientée l'année prochaine en raison des réductions d'impôts programmées par le gouvernement allemand. Dans une note du 22 juillet, Guilhem Savry, économiste chez CDC-Ixis, estime que ces baisses susciteront "un supplément de consommation de d'environ 10 milliards d'euros, soit 0,5% du PIB". Par ailleurs, le redressement attendu de l'économie mondiale, principalement des Etats-Unis, devrait permettre de relancer la contribution des exportations à une bonne performance de l'économie allemande et ce malgré le renchérissement de l'euro vis-à-vis du billet vert.La hausse des marchés boursiers, l'assouplissement des conditions monétaires, l'achèvement du processus de restauration de la profitabilité des entreprises sont par ailleurs autant de facteurs permettant de soutenir le moral des patrons allemands pour l'avenir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :