Fin de séance dans le vert

Les marchés d'actions européens terminent finalement la journée dans le vert. Si les doutes ne sont pas encore levés concernant l'évolution des cours du pétrole, les investisseurs prennent acte de l'intervention de l'Opep. Selon le ministre du Pétrole du Qatar, Abdoullah Attiya, l'Opep a décidé de relever immédiatement de 8%, soit deux millions de barils par jour le quota de production. Une augmentation supplémentaire de 500.000 barils est prévue d'août après une nouvelle réunion du Cartel. L'Iran a toutefois fait savoir que cette deuxième étape était conditionnelle et qu'elle serait annulée au cas où les cours du pétrole seraient trop bas en juillet. Le Brent, référence en Europe, se négocie à 37,84 dollars le baril. A New York, le WTI repasse au-dessus des 40 dollars le baril à 40,60. Par ailleurs, la Banque centrale européenne a maintenu ses taux courts inchangés.Enfin parmi les statistiques américaines du jour, les inscriptions au chômage ont diminué de 6.000 à 339.000 aux Etats-Unis durant la semaine achevée le 29 mai. Les économistes tablaient sur 336.000 demandes. La productivité du secteur non agricole américain a finalement progressé de 3,8% en rythme annualisé au premier trimestre 2004, contre une hausse de 3,5% annoncée en première estimation. L'indice ISM d'activité dans les services s'est contracté de 3,2 points à 65,2 le mois dernier, après avoir touché un record à 68,4 en avril et les commandes à l'industrie américaine ont diminué de 1,7% en avril, à 356,851 milliards de dollars, enregistrant leur baisse la plus marquée depuis avril 2003.Sur le marché des changes, le dollar reste sous pression à 1,2234 pour 1 euro alors que, à 55,8, l'indice d'activité des services dans la zone euro a affiché en mai son onzième mois consécutif de croissance.A la clôture, le CAC 40 gagne 0,22% à 3.654 points, dans un volume d'affaires étriqué de 2,63 milliards d'euros traités sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie prend 0,28% à 4.435 points et, à Francfort, le Dax prend 0,74% à 3.917 points. Carrefour recule de 0,83% à 39,62 euros. Nicolas Sarkozy a demandé aux distributeurs et aux industriels, réunis ce matin autour d'une table ronde, de s'accorder rapidement sur une baisse des prix des produits de grande consommation. Il a notamment réclamé une baisse de 3% d'ici à septembre, et de 5% d'ici à 2005.Première pondération de l'indice, Total prend 0,39% à 156,2 euros au gré des oscillations du pétrole dans l'attente de la décision de l'Opep quant au relèvement de ses quotas de production.Renault prend 1,01% à 59,75 euros alors que sa filiale Nissan a enregistré une progression de 28,4% de ses ventes aux Etats-Unis le mois dernier. Par ailleurs, sa filiale roumaine Dacia table sur une croissance d'au moins 40% de son chiffre d'affaires et espère parvenir à l'équilibre cette année.TF1 prend 0,88% à 25,25 euros, toujours soutenu par la hausse de son audience en mai.Alcatel cède 1,13% à 11,35 euros alors que Morgan Stanley a confirmé recommander la prudence sur le secteur européen des équipementiers de télécoms après une visite en Chine et au Japon.STMicroelectronics perd 0,28% à 17,9 euros. Le groupe a annoncé ce matin la suspension de son plan de reconversion et de réindustrialisation du site de Rennes, en raison du blocage de l'usine par des salariés refusant sa fermeture. Le marché attend par ailleurs le point d'Intel sur son activité à mi-trimestre.Enfin, AuFeminin.com bondit de 14,62% à 5,80 euros après que le portail Internet eut relevé ses prévisions de résultats pour 2004 et annoncé le versement de 1 euro par action.Johan Deschamps Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.