La confiance des Allemands au plus haut depuis quatre ans

 |   |  242  mots
Après une nouvelle amélioration du climat des affaires publiée hier, c'est au tour des consommateurs allemands de manifester leur optimisme. La volonté de consommer s'accentue, le baromètre GfK a atteint 5,1 points en mars.

La solidité de la reprise allemande n'est plus à prouver. Après la progression continue de l'indice du moral des industriels (voir ci-contre) publié hier, c'est aujourd'hui l'indice GfK du moral des consommateurs allemands qui est venu confirmer l'embellie. Le baromètre GfK a affiché une légère hausse à 5,1 points dans la dernière enquête de mars, un plus haut depuis quatre ans, contre 5 points lors de l'enquête du mois précédent. Ce dernier chiffre a été révisé en hausse après une première estimation de 4,8 points.

"Cet indicateur se situe désormais un point au dessus de sa moyenne de long terme, contre 10 points pour l'indice Ifo du climat des affaires, il y a donc encore du potentiel pour le moral des consommateurs", souligne Sylvain Broyer, économiste chez Ixis. Ce dernier remarque que pour la première fois depuis 2001, la volonté de dépenser est plus forte que les perspectives de revenus.

De fait, la hausse programmée de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), qui augmentera de 3 points à 19% à partir de début 2007, va encourager un regain de consommation cette année, même si une reprise durable ne pourra intervenir sans un net progrès sur le front du chômage, explique l'institut qui publie le baromètre. De quoi tabler sur un recours au crédit de nos voisins d'outre-Rhin, pour l'heure les seuls en Europe à avoir boudé ce mode de financement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :