Business Objects plonge sur un avertissement sur résultats

 |   |  256  mots
L'éditeur de solutions logicielles lance un sévère avertissement sur ses résultats trimestriels. Ses ventes n'ont pas atteint le niveau espéré sur les trois derniers mois.

C'est le plongeon pour Business Objects. Après avoir été réservé à la baisse en début de matinée, le titre de l'éditeur de solutions logicielles chute de 23,84% à 16,10 euros à la Bourse de Paris en fin de séance. Il faut dire qu'avant l'ouverture des marchés, le groupe français a annoncé que ses résultats du deuxième trimestres seraient mauvais, ce qui a incité dans la foulée JP Morgan à abaisser sa recommandation à "neutre".

Le chiffre d'affaires devrait ressortir entre 287 et 291 millions de dollars, en dessous de la prévision d'avril comprise entre 295 et 300 millions de dollars. "Les ventes de licences sont inférieures à nos attentes. Ceci s'explique en partie par un nombre moins élevé de signatures des grands contrats. De plus, l'Europe et l'Asie-Pacifique vont enregistrer un chiffre d'affaires en deçà de celui de l'année précédente, pesant, en termes relatifs, sur la croissance de la zone des Amériques", a commenté John Schwarz, directeur général de Business Objects, cité dans le communiqué. Le résultat net dilué par action publié en normes américaines (US GAAP) est compris entre 5 et 8 cents par action contre une prévision attendue entre 10 et 13 cents.

Le résultat hors éléments exceptionnels doit s'échelonner entre 25 et 28 cents par action, bien en dessous des 33 cents pronostiqués par Thomson Financial et des 32 cents publiés l'an passé à la même période. L'ensemble de ces chiffres est sensiblement inférieur aux prévisions faites par le groupe en avril dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :