Neuf Cegetel vise les petites entreprises

 |  | 279 mots
Lecture 1 min.
L'opérateur alternatif a lancé une offre alliant communications fixes, mobiles, Internet et standard téléphonique. Il vise 600.000 sociétés de moins de 20 salariés.

Après le grand public, les professionnels. Neuf Cegetel va tenter de séduire les très petites entreprises comptant moins de 20 salariés, en leur proposant une offre couplant téléphonie fixe illimitée, téléphonie mobile, accès Internet et standard téléphonique. L'opérateur alternatif vise un marché de 600.000 entreprises dépensant chaque année près de 2 milliards d'euros dans les télécommunications. Pour l'instant, 80% de cette manne revient à France Télécom. L'opérateur alternatif veut atteindre une part de marché de 10% "à l'horizon 2008", a-t-il précisé à l'occasion d'une conférence de presse.

L'offre a été baptisée "9pass" et ressemble à celle faite aux particuliers. Neuf Cegetel y a ajouté une messagerie professionnelle signée Microsoft, le standard téléphonique, des connexions wi-fi et des solutions de sécurité. L'entreprise peut opter pour des options supplémentaires parmi lesquelles des forfaits mobiles, grâce à un partenariat conclu avec SFR, du stockage de données et des mesures de sécurité additionnelles. Pour mettre en place cette offre, l'opérateur s'est allié avec Intel et Microsoft. L'offre de services prendra la forme d'une "box" conçue à la fois par Neuf Cegetel et Intel. Pour souscrire à la proposition, les entreprises devront opter pour le dégroupage total, qui permet de ne plus passer par l'opérateur historique et donc de s'affranchir de l'abonnement.

Neuf Cegetel va créer une structure spécifique avec un support technique et administratif pour les clients. En juin dernier, l'opérateur avait lancé une première salve en mettant en place "9office" à destination des entreprises employant jusqu'à 500 salariés. Il en a attiré 3.000 en moins d'un an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :