Iliad réalise un bon premier semestre 2006

 |   |  418  mots
Le groupe Iliad, maison-mère du fournisseur d'accès Internet Free, a réalisé un premier semestre en croissance. Free, qui veut dépasser les deux millions d'abonnés ADSL fin 2006, est bien parti pour battre cet objectif puisqu'il avait déjà engrangé 1,9 million d'abonnés ADSL fin juin.

Iliad est toujours dopé par les bonnes performances de sa filiale Free, deuxième fournisseur d'accès haut débit grand public dans l'Hexagone, derrière France Télécom. Free a séduit de nombreux abonnés avec son offre triple play (pour accéder à la téléphonie fixe, à Internet et à la télévision via l'ADSL) et sa Freebox qui offre de plus en plus de services optionnels attractifs.

Le résultat net consolidé d'Iliad a donc plus que doublé au premier semestre (+142,9%). Il s'établit à 58,6 millions d'euros contre 24,1 millions d'euros au premier semestre 2005. Autre bonne performance, le résultat opérationnel explose également à 89,5 millions d'euros contre 39,2 millions au premier semestre 2005. La progression est de 128,3% sur un an. La marge opérationnelle atteint 19,9% au premier semestre contre 11,6% un an plus tôt. Enfin, le chiffre d'affaires est en croissance de 32,6% à 447,9 millions d'euros contre 337,8 millions, il y a un an. Au premier semestre, 73,5 millions d'euros de chiffres d'affaires ont été générés par les services optionnels de la Freebox.

Iliad est la maison-mère du premier opérateur ADSL alternatif Free et des opérateurs de téléphonie fixe Onetel et Iliad Telecom. Le groupe compte aussi dans ses activités les cartes prépayées de Kertel, et détient une licence Wimax sur l'ensemble de l'Hexagone.

Au 30 juin dernier, Iliad a confirmé ses positions de leader des opérateurs haut débit alternatifs en France avec 1,90 million d'abonnés, leader des opérateur de VoIP en France et en Europe avec 1,65 million d'abonnés utilisant les services téléphoniques de la Freebox. Enfin, Iliad est leader des opérateurs de télévision sur ADSL en France et en Europe avec 1,26 million d'abonnés éligibles au service audiovisuel et 273.000 abonnés payants pour des services audiovisuels, la vidéo à la demande (VOD) notamment.

Fort de ces bonnes performances au premier semestre, Iliad a donc réaffirmé ce matin son ambition de dépasser les deux millions d'abonnés ADSL d'ici à la fin de l'année et d'atteindre 75% d'abonnés dégroupés au 31 décembre 2006 (contre 72,3% d'abonnés dégroupés au 30 juin dernier). 50% des abonnés dégroupés fin juin ont opté pour le dégroupage total et ils ne paient plus d'abonnement téléphonique à France Télécom.

Malgré ces bonnes performances semestrielles et ces perspectives, les investisseurs sont inquiets. Le titre Iliad est en baisse de 3,83% à 60,25 euros en fin d'après-midi à la Bourse de Paris.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :