Clear Channel accepte une offre de rachat de 26,7 milliards de dollars

 |   |  195  mots
Le géant américain de la radio va être racheté par un consortium d'investisseurs mené par Thomas H. Lee Partners et de Bain Capital. JCDecaux reste en embuscade pour racheter les actifs de mobilier urbain de l'Américain.

Le groupe américain de radios et de mobilier urbain Clear Channel Communications a accepté une offre de 19 milliards de dollars de la part de Thomas H. Lee Partners et de Bain Capital. La proposition faite par les deux fonds d'investissement valorise ainsi le groupe à quelque 37,60 dollars par action, soit une prime de 10,2% par rapport au cours de clôture du titre, hier soir à 34,12 dollars, soit 19 milliards de dollars. Dette comprise l'offre valorise l'entreprise à 26,7 milliards de dollars.

Les deux fonds d'investissement mettent ainsi la main sur le numéro un américain de la radio, avec ses 1.150 radios, au nez et à la barbe d'un autre consortium mené par Providence Equity Partners et Blacksktone Group. Les sociétés d'investissement ont d'ailleurs mis le prix pour l'emporter: es offres étaient initialement attendues aux alentours de 17 milliards de dollars.

Reste à savoir, après cette opération, ce qu'il adviendra des activités de mobilier urbain du groupe, où Clear Channel est très présent, à travers sa filiale Clear Channel Outdoor. Son grand concurrent, le français JCDecaux a marqué son intérêt pour ces actifs et créerait ainsi un géant mondial du secteur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :