Portugal Telecom pourrait être repris

 |   |  331  mots
Le groupe portugais Sonae a fait une offre de rachat sur l'opérateur historique portugais pour un montant de 10,7 milliards d'euros. Le conseil d'administration de l'opérateur doit discuter de l'offre aujourd'hui.

Portugal Telecom faisait partie des cibles potentielles en cette période de consolidation dans le monde des télécoms. Hier soir, l'opérateur historique portugais a reçu une offre de rachat de 10,7 milliards d'euros faite par un autre Portugais, Sonae. Ce dernier détient, via son holding Sonaecom, le troisième opérateur de téléphonie mobile Optimus. 23,9% du capital de Sonaecom appartient à France Télécom.

Sonae a ainsi offert 9,50 euros pour chaque action Portugal Telecom. L'OPA portera aussi bien sur Portugal Telecom que sur la filiale Portugal Telecom Multimedia, propriétaire du premier opérateur de câble du pays TV Cabo. Pour l'instant, l'opérateur visé n'a pas commenté l'offre de Sonae. Son conseil d'administration se réunit cet après-midi pour en parler.

La reprise de Portugal Telecom (PT) ne serait effective qu'à condition que Sonae mette la main sur 50,01% du capital. L'Etat portugais détient 500 actions spéciales ou "golden share" de PT, qui lui octroient un droit de veto sur des décisions stratégiques. Il peut aussi nommer le président du groupe. Actuellement, il tente de se défaire de ces "golden share", considérées par la Commission européenne comme une entrave à la libre circulation des capitaux. Mais l'Etat fait valoir que ces actions sont un moyen d'empêcher le passage de l'opérateur entre des mains étrangères.

Portugal Telecom appartient à 9,96% à l'opérateur espagnol Telefonica. Ensemble, ils détiennent aussi une filiale commune au Brésil. Le reste du capital de l'opérateur est aux mains du fonds d'investissement Brandes Investments Partners à 8,53%, de la banque portugaise Banco Espirito Santo (8,36%), du fonds Capital Group Companies (5,6%) et de l'institution financière publique Caixa Geral de Depositos (5,14%).

Sur les neuf premiers mois de 2005, Portugal Telecom a enregistré une baisse de 41% de son résultat net à 318,6 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires a augmenté de 5,8% à 4,66 milliards d'euros.

A Lisbonne, le titre Portugal Telecom a clôturé en hausse de 18,46% à 9,69 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :