Un Français sur quatre connecté quotidiennement à Internet

 |   |  331  mots
Le Web continue de faire des adeptes en France, mais le retard persiste vis-à-vis des pays scandinaves, de la Grande-Bretagne et de l'Allemagne. Les internautes utilisent l'outil en premier lieu pour chercher des informations sur des produits, puis pour communiquer.

Internet continue sa conquête du marché français. Alors qu'ils étaient un sur trois à avoir utilisé Internet en 2001, les Français sont plus d'un sur deux (54% exactement) fin 2005. Surtout, l'enquête publiée aujourd'hui par l'Insee montre que 47% des personnes interrogées déclarent qu'elles ont utilisé Internet au cours du dernier mois. Parmi celles-ci, la majorité (55,6%) l'avaient utilisé tous les jours. Ainsi, en 2005, un Français sur quatre se connectait quotidiennement sur Internet.

Malgré cette progression, la France reste à la traîne de nombreux pays européens. Les scandinaves, notamment la Suède et le Danemark, restent en tête du palmarès européen de l'utilisation du Web, avec les Britanniques et les Allemands. Au coude à coude avec les Italiens, les Français ne devancent que les Espagnols, les Portugais et les Grecs.

Les disparités persistent également selon les catégories de personnes. Les jeunes (15-19 ans), les cadres et les diplômés de l'enseignement supérieur continuent de se montrer particulièrement assidus. Pour eux, la pratique d'Internet est généralisée. En ce qui concerne les usages, les personnes interrogées privilégient la recherche d'informations et la messagerie électronique. Ainsi, 77% des internautes utilisent Internet pour rechercher de l'information sur un produit. Un usage qui conduit très souvent à un achat, puisque un tiers des internautes (34%) ont fait des achats au cours du dernier mois. Deuxième utilité du nouvel outil: la communication. 73% des internautes ont envoyé ou reçu des courriels au cours du dernier mois.

Alors que les hommes préfèrent le jeu et la musique, les femmes se passionnent pour les informations sur la santé. Par ailleurs, dialoguer via la messagerie instantanée, mais surtout, converser en direct est une pratique qui, en 2005, reste encore réservée aux plus jeunes. Ces derniers utilisent le réseau pour se divertir, soit par le jeu (34% des utilisateurs récents jouent sur Internet), soit par la musique ou la vidéo.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :