Intel déçoit sur ses résultats 2005 et ses perspectives 2006

 |   |  356  mots
Le leader mondial des semi-conducteurs a publié des résultats décevants aux yeux du marché. Le chiffre d'affaires est inférieur aux attentes en raison d'une baisse des volumes de vente et d'une pression sur les prix. Intel ne rassure pas avec ses prévisions pour 2006, qui sont en dessous des attentes des investisseurs.

Pour Intel, la fin de 2005 a déçu et 2006 ne devrait pas être beaucoup plus rassurant. Le numéro un mondial des semi-conducteurs a publié hier soir à Wall Street après Bourse ses résultats trimestriels. Lors des trois derniers mois de l'année, Intel a enregistré un bénéfice net de 2,5 milliards de dollars (2,08 milliards d'euros), en hausse de 16% par rapport à celui du quatrième trimestre 2004.

Par action, le bénéfice s'établit à 40 cents alors que le consensus d'analystes prévoyait un chiffre autour de 43 cents. De même, le chiffre d'affaires trimestriel s'inscrit en-deçà des propres prévisions initiales d'Intel (voir ci-contre) et de celles des analystes. Les ventes ont atteint 10,2 milliards de dollars alors qu'Intel prévoyait auparavant un chiffre d'affaires compris entre 10,4 et 10,6 milliards de dollars. Les analystes attendaient une activité de 10,6 milliards de dollars.

En conséquence, la marge brute apparaît également inférieure aux attentes. Elle s'établit à 61,8%, soit en dessous des 63% attendus en raison du "chiffre d'affaires moins important que prévu".

Alors que ces trois principaux chiffres se sont significativement inscrits en dessous des prévisions du marché, le titre Intel chutait de 11,29% à 22,64 dollars dans la matinée à Wall Street.

Pour expliquer ses contre-performances, le leader du marché mondial des microprocesseurs a évoqué des volumes "moins importants qu'attendu" ainsi qu'une pression à la baisse sur les prix.

Malheureusement, si les résultats de la fin de l'année 2005 n'ont pas été probants, les prévisions pour le début de l'exercice 2006 ne sont pas pour autant rassurantes. Intel s'attend à un chiffre d'affaires compris entre 9,1 et 9,7 milliards de dollars au premier trimestre 2006. Les analystes prévoyaient pour leur part un chiffre d'affaires de 10,05 milliards de dollars. Là encore, cette déception a lourdement pesé sur le titre dans les échanges hors marché.

Tentant de rassurer les investisseurs, Intel table désormais sur un chiffre d'affaires en hausse de 6 à 9% en 2006, soit entre 41,12 et 42,29 milliards de dollars par rapport au chiffre d'affaires de 38,8 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année 2005. Les analystes envisagent de leur côté un chiffre d'affaires en haut de la fourchette à 42,3 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :