Barrière inaugure son casino de Toulouse

Le groupe Barrière a inauguré ce mercredi son casino de Toulouse. Ce dernier a vocation à devenir l'un des premiers casinos de France.

Le casino de Toulouse, inauguré ce mercredi par le groupe Barrière, a nécessité un investissement de 73 millions d'euros. De style moderne, il a vocation à devenir un véritable lieu de loisirs de la Ville rose, grâce à ses trois restaurants et ses trois bars.

Dominique Desseigne, président du conseil de surveillance du groupe Barrière, estime que ce casino peut se placer parmi les dix premiers établissements de France et même devenir l'un des trois ou quatre plus importants à terme. De son côté, Sven Boinet, président du directoire du groupe, compter sur un produit brut des jeux (PBJ) de 100 millions d'euros à terme de trois ou quatre ans.

Traditionnellement, les casinos rentabilisent leur investissement dans un délai de cinq à dix ans. Dans le cas de Toulouse, le haut de la fourchette devrait être nécessaire, compte tenu du niveau d'investissement et de celui de la commission reversée à la Ville (de l'ordre de 15% du PBJ). Au total, l'établissement devrait générer 12 millions d'euros de recettes par an pour la Ville, jusqu'à la fin de la concession de 18 ans.

Les débuts du casino sont prometteurs. Ouvert depuis un mois, il a déjà accueilli 100.000 visiteurs. Il dépasse ainsi les dernières prévisions du groupe, pourtant déjà révisées à la hausse. Ce lieu de loisirs est de taille à recevoir 1 million de visiteurs par an, auxquels s'ajouteront 200.000 spectateurs dans la salle de spectacles de 1.200 places, qui produira 150 événements chaque année.

Le groupe Barrière exploite 15 hôtels haut de gamme, 90 restaurants, 38 casinos en France et à l'étranger et il a enregistré, en 2006, un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.