Plus de 10 millions de téléspectateurs pour Ali Baba sur TF1

Le téléfilm "Ali Baba et les 40 voleurs", avec Gérard Jugnot, a attiré lundi soir 10,26 millions de téléspectateurs sur TF1, se classant largement en tête des audiences de la soirée. Cette superproduction TV est dotée d'un gros budget : 10 millions d'euros pour deux épisodes.

TF1 en avait fait un des événements de son antenne cet automne. Ali Baba et les 40 voleurs, le film, réalisé par Pierre Aknine, a enregistré une part d'audience de 37,1%, battant le premier des trois épisodes de la série américaine "Cold case", sur France 2,, vu par 5,78 millions de personnes avec une part d'audience de 20,1% ( et le deuxième épisode a été vu par 4,99 millions de personnes ou 18,6% de part d'audience).

Sur M6, "Brice de Nice", le film culte des cours de récréation, avec Jean Dujardin, a séduit 4,19 millions de téléspectateurs, soit une part d'audience de 15,2%. "Vie privée, vie publique", le magazine de Mireille Dumas sur France 3, a été regardé par 3,97 millions de personnes, soit une part de marché de 15,2%.

"Ali Baba" est un téléfilm en deux parties, dont la deuxième sera diffusée mardi soir. Dotée d'un très gros budget, 10 millions d'euros, cette superproduction de trois heures est l'un des événements de l'automne sur TF1.
"Seule une grande oeuvre de télévision peut permettre de réunir toute la famille devant l'un des nombreux récepteurs présents aujourd'hui dans un même foyer", a déclaré Takis Candilis, directeur de la fiction de TF1, lors de la projection du film à la presse.

Pour lui, "Ali Baba" est "une tentative de réponse face au problème que rencontre aujourd'hui la fiction française". TF1 cherche à renouveler et moderniser ses fictions, mais la chaîne a connu un échec d'audience avec la série "L"Hôpital", boudée par le public.

Le sport reste toutefois le programme le plus fédérateur : lors de la Coupe du Monde de rugby en octobre, TF1 a rassemblé plus de 18 millions de téléspectateurs pour le match France -Angleterre le 13 octobre, et 12,2 pour la finale de la Coupe du Monde Angleterre-Afrique du Sud.

Mais sport ou fiction, cette politique -coûteuse - de programmation événementielle permet à TF1 de résister à la concurrence des nouvelles chaînes gratuites de la télévision numérique terrestre. C'est la seule chaîne hertzienne historique à voir sa part de marché progresser, selon les résultats mensuels du Médiamat. En octobre 2007, TF1 a légèrement progressé sur un an, avec une part d'audience moyenne de 31,8%, contre 31,7% un an plus tôt (et 31,8% en septembre).

Globalement, les audiences des grandes chaînes hertziennes ont été stables en octobre par rapport à septembre mais affichent un nouveau recul, selon les chiffres communiqués lundi par Médiamétrie.
La part d'audience des autres télévisions - les chaînes du câble et du satellite et celles de la TNT hors chaînes historiques- a gagné plus de 4 points en un an : elle s'est élevée à 18,3 % en octobre 2007, contre 18,5 % en septembre 2007 et 14,1 % en octobre 2006.
Les seules chaînes de la TNT gratuite (hors chaînes historiques) ont réalisé un total de part d'audience de 6,6 %.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.