Hollande appelle à la mobilisation car "tout se jouera au premier tour"

 |   |  207  mots
Le spectre de l'élimination dès le premier tour du scrutin de 2002 plane chez les socialistes et François Hollande, le premier secrétaire du parti, appelle à la mobilisation de la gauche à douze jours de l'élection présidentielle, estimant que "tout se jouera au premier tour" le 22 avril.

"Je lance un appel à la mobilisation. Nous sommes devant un choix essentiel, c'est le premier tour. Tout se jouera au premier tour le 22 avril, que chacun s'en convainque", a déclaré François Hollande lors du "Concert-Meeting" de campagne, organisé mardi soir à Paris par le PS et le Mouvement des jeunes socialistes (MJS).

"Je ne suis pas là pour réveiller des peurs, pour brandir des menaces, pour exorciser les démons, mais ce que je veux dire ici c'est que si la gauche ne fait pas le choix dès le premier tour de Ségolène Royal, alors elle ne serait pas dans la situation de pouvoir l'emporter au second", a-t-il poursuivi.

Le numéro un socialiste a aussi lancé un appel à "la gauche de la gauche" pour qu'elle soutienne la candidate PS dès le 22 avril. "Une élection présidentielle ce n'est pas le moment d'envoyer chacun nos messages, d'adresser une alerte. C'est pour choisir le prochain président de la République", a-t-il dit.

La réunion, en présence du maire de Paris Bertrand Delanoë et de plusieurs maires PS d'arrondissement, a été perturbée par une vingtaine de personnes, dont certains se réclamaient du "collectif des mal-logés du XVIIIè".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :