Bolloré veut la convocation d'une nouvelle AG d'Aegis

 |   |  242  mots
L'homme d'affaires veut convoquer une assemblée générale extraodinaire du groupe britannique d'achat d'espaces publicitaires Aegis, dont il est le premier actionnaire, pour tenter d'obtenir une représentation au conseil d'administration.

L'homme d'affaires Vincent Bolloré remet la pression sur la direction d'Aegis. Il va demander une nouvelle fois la convocation d'une assemblée générale extraodinaire du groupe britannique d'achat d'espaces publicitaires, dont il est le premier actionnaire, pour tenter d'obtenir une représentation au conseil d'administration, a indiqué une source proche du dossier à l'agence Reuters.

Il s'agit de la troisième tentative de ce type pour Bolloré, qui est aussi le premier actionnaire et le président du groupe publicitaire Havas. Les deux précédentes demandes ont alimenté les spéculations sur sa volonté de rapprocher les deux groupes.

Aegis a jusqu'à présent appelé ses actionnaires à rejeter une telle proposition, arguant du fait qu'accorder une représentation à Bolloré serait inapproprié en raison de son rôle chez Havas. Interrogé un porte-parole d'Aegis s'est refusé à tout commentaire.

Toujours selon l'agence Reuters, Bolloré souhaite présenter les deux mêmes candidatures aux postes d'administrateurs, à savoir celles de Philippe Germond et de Roger Hatchuel. Lors du dernier vote, en novembre, Aegis avait annoncé que 94,2% des votes exprimés non contrôlés par le Groupe Bolloré s'étaient portés contre ces deux candidats. La participation au scrutin avait dépassé 77%.

Vincent Bolloré a ajouté le mois dernier à ses fonctions existantes celle de président non-exécutif de MPG France, filiale d'achat d'espaces d'Havas, une décision qui a relancé la spéculation sur sa volonté de participer à la consolidation du secteur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :