L'inflation britannique redescend en avril de son pic de mars

 |   |  120  mots
Les prix à la consommation ont progressé en avril de 0,3% par rapport à mars, et de 2,8% sur un an. Moins que les 3,1% de mars qui avait mis Londres en émoi.

L'inflation a ralenti en avril au Royaume-Uni en raison d'une baisse des factures énergétiques. De quoi rendre moins probable la perspective d'une nouvelle hausse des taux d'intérêt à court terme, selon les analystes.

D'après les chiffres de l'Office des statistiques nationales (ONS), les prix à la consommation ont progressé en avril de 0,3% par rapport à mars, et de 2,8% sur un an.

La hausse des prix retrouve ainsi son niveau du mois de février, et marque surtout un net ralentissement par rapport à son taux de 3,1% en mars, un rythme jamais vu depuis dix ans. Cela avait obligé le gouverneur de la Banque d'Angleterre Mervyn King à s'en expliquer par écrit auprès du Trésor, comme l'y obligent les textes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :