Norsk Hydro poursuit au Brésil son recentrage sur l'aluminium

 |   |  218  mots
Le groupe norvégien Norsk Hydro et la compagnie minière brésilienne CVRD vont former un conglomérat pour construire une raffinerie d'alumine au Brésil.

Norsk Hydro continue de se recentrer sur l'alumnium. Le norvégien va en effet construire une raffinerie avec le brésilien CVRD pour un coût estimé à 1,5 milliard d'euros en première phase. Norsk Hydro en détiendra 20% et CVRD 80%. Construite en quatre étapes, la raffinerie devrait à terme pouvoir produire 7,4 milliards de tonnes d'alumine par an . Elles sera situé à coté de Belem, à 5 km seulement de la plus grande unité de production d'alumine au monde, à Alunorte, que détiennent déjà Norsk Hydro à hauteur de 34% et CVRD à 57%.

Le norvégien poursuit ainsi son recentrage. Fin mai, le groupe avait publié des résultats trimerstriels encourageants en grande partie grâce à l'aluminium. Détenu à 48% par l'Etat norvégien, Norsk Hydro cherche par conséquent à se désengager des hydrocrabures dont le bénéfice est imposé à 78%. Il est en train de céder ses activités dans ce secteur à son compatriote Statoil.

Moins taxé, l'aluminium a assuré près de la moitié du bénéfice net du groupe s'élevant à 5,49 milliards de courrones, soit 674 millions d'euros. Le norvégien s'est depuis renforcé au Qatar en participant à hauteur de 50% dans une usine d'alumine primaire qui en produira en 2009 près de 585.000 millions de tonnes par an.

Lundi à 10 heures, le cours de Bourse de Norsk Hydro pointe à 30 euros, en recul de 1,96%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :