Les universités françaises améliorent très légèrement leur rang international

Le classement des universités mondiales, réalisé par l'université de Shanghai, place toujours les universités américaines aux premiers rangs mondiaux. Les facs hexagonales sont très légèrement moins mal placées que l'an passé. Les grandes écoles n'existent toujours pas au niveau mondial.

Les universités françaises améliorent-elles leur place sur le plan mondial? C'est ce que l'on pourrait croire à la lecture de la dernière livraison du classement dit de Shanghai, qui classe les établissements d'enseignement supérieur du monde entier depuis 2003, en se fondant sur l'activité de recherche (nombre de prix Nobel, d'articles publiés dans les meilleures revues ...). L'an passé, la meilleure fac française se plaçait au 46° rang mondial. Cette année, l'une d'elles se glisse à une 24° place sectorielle. Car la cuvée 2007 de ce classement toujours critiqué mais toujours attendu, est bien différente de celle des éditions précédentes. Au lieu d'un palmarès global, toutes matières confondues, les spécialistes chinois publient, cette année, cinq classements thématiques par grandes disciplines, plus éclairant.

Le classement en mathématiques et sciences naturelles

L'université de Paris XI-Orsay figure à la 24° place mondiale. L'université de Paris VI-Pierre-et-Marie Curie occupe la 45°. Normale sup se classe dans la tranche des 51-75 en compagnie de l'université Strasbourg I-Louis-Pasteur. Mais sept universités américaines figurent dans les 10 premières en compagnie de Cambridge (4°), Oxford (10°) et Tokyo (8°).

Le classement en sciences de l'ingénieur et informatique

Seuls surnagent l'université de Bordeaux I (tranche des 51-75 places) et celle de Paris VI-Pierre-et-Marie Curie (77-106°). Les universités américaines dominent. Elles trustent, notamment les 10 premières places, avec le Massachusetts institute of technology (MIT) en tête.

Le classement en sciences médicales et pharmaceutiques

Aucune universités françaises ne figurent dans les 100 premières facs mondiales. 9 des 10 premières universités sont américaines. La Karolinska institutet suédoise figure en 9° position.

Le classement en sciences sociales et des écoles de management

Au 42° rang figure l'INSEAD, classé comme établissement français, mais qui est, en fait, une université américaine installée à Fontainebleau. Les 20 premières universités sont américaines.

Le classement en sciences agronomiques

Il faut chercher dans les 77-106° places pour trouver une université française, encore une fois Paris VI-Pierre-et-Marie Curie. Là encore, les universités américaines dominent outrageusement le palmarès.

Au total, comme l'an passé, les universités françaises ne brillent pas dans les domaines d'avenir. Sur le terrain de l'économie de la connaissance, les Etats-Unis conservent leur sérieuse avance. La publication du classement 2007 intervient alors que le gouvernement engage une réforme de grande ampleur pour améliorer le fonctionnement des universités.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.