Nouveau patron de l'UIMM : Frédéric Saint-Geours élu

Le directeur général de Peugeot qui va quitter ses fonctions avait reçu des soutiens de poids en région qui ont fait la différence. Il succède à Denis Gautier-Sauvagnac, impliqué dans l'affaire de retraits suspects de fonds.

Frédéric Saint-Geours, qui va quitter ses fonctions de directeur général de Peugeot à la fin de l'année.vient d'être été élu ce jeudi président de l'UIMM , l'Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM), grande branche du patronat, le Medef. Il va remplacer Denis Gautier-Sauvagnac qui part à la suite d'une affaire de retraits suspects de fonds.

Trois autres candidats étaient en lice : Jean-Paul Béchat, ex-patron de Safran (fusion entre Snecma et Sagem) qui a été le premier à se proposer, Yvon Jacob, président de la Fédération des industries mécaniques (FIM) et Jean-Jacques Leguay, président de l'UIMM Alsace.

Selon nos informations, Frédéric Saint-Geours aurait bénéficié ces derniers jours du soutien de quelques hauts responsables locaux, notamment de Midi-Pyrénées et de Picardie, ce qui faisait dire à certains que les jeux étaient faits.

L'heureux élu devra travailler à tourner la page de cette affaire des retraits de fonds suspects qui a été très mal vécu y compris en interne, notamment dans les petites entreprises.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.