La Bourse de Paris se maintient au dessus des 5.700 points

 |  | 385 mots
Quatrième séance de progression consécutive à la Bourse de Paris. Le CAC 40 clôture ce soir sur une hausse de 0,56% à 5.750 points.

La séance a été marquée par l'envolée spectaculaire du titre Lafarge, qui bondit de 13,07% à 121,75 euros. Le marché salue le rachat du cimentier égyptien Orascom Cement pour 8,8 milliards d'euros. En échange, l'homme d'affaires égyptien Nassef Sawiris, qui détient ce cimentier, prend une participation de 11,4% dans Lafarge et aura deux sièges au conseil d'administration. Dans le sillage de Lafarge, le groupe Ciments Français prend 4,51% à 123,59 euros.

Le secteur automobile est très bien orienté. Peugeot prend 5% à 56,41 euros grâce à une meilleure recommandation de la Société Générale. Renault gagne 4,66% à 103,63 euros. Le constructeur va s'offrir 25% du constructeur automobile russe Avtovaz.

Très belle hausse aussi pour Air France KLM, de 4,28% à 25,79 euros. La compagnie a vu son trafic augmenter en novembre de 3,5%. De plus, selon le patron d'Alitalia, l'offre d'Air France KLM sur la compagnie italienne serait plus claire que celle de la compagnie Air One.

EADS est en hausse de 2,07% à 22,15 euros. Sa filiale Airbus devrait remporter une commande de la part de la Libye au cours de la visite officielle du colonel Kadhafi en France.

Les valeurs bancaires sont bien orientées après l'annonce de la recapitalisation de la banque suisse UBS par un fonds de Singapour. Dexia gagne 3,04% à 18,27 euros, le Crédit Agricole 1,57% à 24,48 euros, la Société Générale, qui va consolider un de ses fonds en difficultés, 1,14% à 107,76 euros et BNP Paribas 0,44% à 78,22 euros.

A l'inverse, le secteur des services aux collectivités ne se porte pas très bien. Veolia Environnement cède 2,04% à 64,31 euros et Suez 1,41% à 46,03 euros. Gaz de France, avec qui Suez doit fusionner, perd 0,81% à 39,95 euros. François Fillon a indiqué qu'il veillerait à ce que la hausse des prix du gaz soit la plus limitée possible. Concernant la fusion, le groupe gazier dit espérer un rapprochement au premier trimestre.

Danone est aussi dans le rouge, perdant 0,71% à 60,75 euros. Un tribunal chinois a donné raison à son ancien partenaire Wahaha avec lequel Danone est en conflit depuis plusieurs mois.

Sanofi est en repli après une étude défavorable à son médicament le Lovenox. Le titre perd 1,29% à 64,85 euros.

L'euro est repassé au-dessus du 1,47 dollar, à précisément 1,4708. Les cours du pétrole sont en très légère hausse, à 88,77 dollars pour le WTI et 88,41 dollars pour le Brent.

(Egalement disponible en vidéo sur votre site)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :