La Poste en négociations exclusives avec Air Contractors pour vendre Europe Airpost (ex Aeropostale)

Le conseil d'administration de La Poste se réunit ce jeudi pour étudier les offres de reprise de sa filiale aérienne. L'entreprise entre en négociations exclusives avec Air Contractors.

La vente d'Europe Airpost (ex Aeropostale), la compagnie aérienne française filiale de la Poste, se précise. L'établissement postal qui souhaite vendre Europe Airpost pour privilégier à l'avenir le transport de courrier par train, indique être entré en négociations exclusives avec la compagnie aérienne irlandaise Air Contractors pour la cession de sa filiale de fret aérien Europe Airpost, héritière de l'Aéropostale,.

"Le conseil d'administration de La Poste réuni ce jour a autorisé son président à poursuivre les discussions relatives à la cession de la société Europe Airpost en exclusivité avec la société Air Contractors", selon la porte-parole de l'établissement public.

Selon les informations de la Tribune, trois offres avaient été déposées. Outre celle d'Air Contractors, il y avait celle de la compagnie aérienne française Aigle Azur qui proposait 47 millions d'euros contre 37 millions pour Air Contractors. Enfin mercredi une offre de dernière minute, à savoir du groupe aérien islandais Avion Aircraft Trading, associé à des partenaires américains, avait été déposée auprès de la Poste, d'un montant d'environ 50 millions d'euros.

Deuxième compagnie aérienne française, Europe Airpost possède une flotte de 25 avions (dont 15 Boeing 737) et emploie 400 personnes. Elle assure la nuit le transport du courrier et de certains journaux, et le jour le transport charter de passagers, cette dernière activité étant devenue peu à peu son métier principal. Europe Airpost est la descendante de l'Aéropostale, exploitée conjointement par La Poste et Air France jusqu'en 2000.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.