Plus de 14 % du capital de Sainsbury échangés aujourd'hui à Londres

 |   |  277  mots
Vif regain de spéculation autour du numéro trois britannique des supermarchés, Sainsbury, dans des volumes spectaculaires. Un bloc de titres, représentant 14 % de son capital, a changé de mains ce matin. Un investisseur du Qatar serait le mystérieux acquéreur.

L'action Sainsbury est encore une fois au centre de la spéculation. Son cours a grimpé au plus haut depuis octobre 1998 ce mercredi matin à la Bourse de Londres. La vente d'un gros bloc d'actions a déclenché de nouvelles rumeurs de rachat après l'échec d'une offre publique d'achat il y a deux semaines.

Un consortium réunissant les fonds d'investissement CVC Capital Partners, Blackstone et Texas Pacific Group avait abandonné le 11 avril son projet de rachat de Sainsbury après plusieurs semaines de négociations, faute de s'être entendu avec le groupe sur son prix. Selon la presse, les trois fonds avaient proposé jusqu'à 10,1 milliards de livres.

Des courtiers ont rapporté que la séance du jour a été animée par la vente d'un premier bloc de 248 millions actions, représentant 14,3% du capital du groupe, a été vendu au prix unitaire de 575 pence, soit un total de 1,4 milliard de livres (2,1 milliards d'euros).

Selon les intervenants de la bourse de Londres, il pourrait s'agir de la participation du gestionnaire de fonds américain Alliance Bernstein, premier actionnaire de Sainsbury. Il détenait en effet 254,5 millions d'actions, soit 14,8% du capital, la semaine dernière, d'après une déclaration d'intérêts diffusée à la Bourse de Londres.

Selon des rumeurs de marché, un groupe d'investissement du Qatar serait l'acheteur. Le Financial Times avance le nom du fonds Three Delta, que finance la Qatar Investment Authority, véhicule d'investissement de la famille royale du Qatar. Ce fonds détient déjà 1% du britannique, via une autre structure, Delta Two.

Un porte-parole de Three Delta et un autre chez Sainsbury ont refusé de commenter le dossier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :