La Bundesbank voit la croissance allemande ralentir au deuxième trimestre

La croissance allemande a ralenti au deuxième trimestre en raison d'un coup de froid dans le secteur du bâtiment, indique la Bundesbank dans son rapport mensuel paru ce lundi, mais sans donner de chiffre. La hausse de la TVA en début d'année y serait pour beaucoup.

"Globalement, la progression cyclique de l'économie allemande s'est poursuivie au printemps. Mais la croissance globale de l'économie ne devrait pas avoir été aussi élevée qu'au début de l'année (...)", écrit la banque centrale allemande, dans son rapport mensuel publié ce lundi, sans se risquer toutefois à livrer une prévision chiffrée. Au premier trimestre, le produit intérieur brut (PIB), qui mesure l'ensemble des richesses produites par un pays, avait augmenté de 0,5% comparé au trimestre précédent, après un bond de 1% sur les trois derniers mois de l'année dernière.

Le coup de frein entre ces deux trimestres s'explique par le relèvement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 16% à 19%, qui a plongé les consommateurs allemands, déjà peu enclins à la dépense, dans une lourde déprime. Au deuxième trimestre, la consommation s'est "visiblement reprise", selon la Buba, qui pointe une amélioration de l'activité dans le commerce de détail et un léger mieux dans les ventes de voitures. Le commerce extérieur devrait "aussi apporter une contribution positive" à la croissance.

En revanche, le secteur du bâtiment, qui s'est très bien comporté au premier trimestre grâce à un hiver inhabituellement doux, a subi un "contre-coup technique" au printemps, selon le rapport de la banque. Récemment, l'un des principaux instituts de conjoncture du pays, le DIW de Berlin, avait chiffré à 0,4% la progression du PIB au deuxième trimestre comparé au premier. Il s'agirait du plus faible taux de croissance trimestriel depuis les trois derniers mois de 2005.

L'Office fédéral des Statistiques (Destatis) doit livrer sa première estimation du PIB le 14 août.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.