Alstom : double contrat en Algérie et en Afrique du sud

 |   |  294  mots
Le premier contrat porte sur la fourniture de tramways aux villes d'Oran et de Constantine en Algérie, pour un montant total de 300 millions d'euros. En Afrique du sud, le groupe va founir six groupes de turbines pour 1,4 milliard.

Après avoir remporté en 2006 contrat de 356 millions d'euros pour la fourniture de 41 rames pour le tramway d'Alger, Alstom double la mise en Algérie. Deux consortium, auxquels participe le groupe français dirigé par Patrick Kron, ont remporté deux contrats pour la fourniture de tramways aux villes d'Oran et de Constantine en Algérie, pour un montant total de 660 millions d'euros, annonce Alstom dans un communiqué ce mardi.

Environ 300 millions d'euros devraient revenir à Alstom, précise le groupe dirigé par Patrick Kron. Ces contrats portent sur un système de tramway "clés en main", c'est-à-dire comprenant le génie civil, mais aussi le matériel roulant, l'infrastructure et la signalisation.

Le consortium retenu pour la ville d'Oran comprend le groupe espagnol Isolux Corsan, en plus d'Alstom Transport. Celui pour Constantine est constitué d'Alstom et de la société italienne Pizzarotti. Le projet pour la ville d'Oran porte sur une ligne de 18 kilomètres, desservant 32 stations. Alstom fournira 30 tramways Citadis, le système d'exploitation, les équipements de dépots et les sous-stations. Isolux sera chargé du génie civil, des voies et de l'ingénierie. Alstom fournira 27 tramways Citadis pour Constantine, dont le projet concerne une ligne de 8 kilomètres desservant 11 stations. Le groupe français sera également en charge des voies, de l'alimentation electrique, du système d'exploitation et des équipements de dépôts, tandis que Pizzarotti assurera les travaux de génie civil.

Le deuxième contrat de la journée est plus important encore. Alstom va fournir à l'électricien sud-africain Eskom six groupes turbines/alternateurs qui équiperont une nouvelle centrale à charbon. Cette centrale sera "la plus grande jamais construite en Afrique du Sud". Il s'agit d'un contrat de "plus d'1,4 milliard d'euros" fait valoir Alstom dans un communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :