Les ventes de Wal-Mart à la peine en mai

 |   |  235  mots
Après leur plongeon en avril, les ventes ont rebondi en mai dans les chaînes de magasins aux Etats-Unis. Mais le géant Wal-Mart a déçu en annonçant à nouveau des ventes dans le bas de la fourchette des estimations.

Le mois de mai a été un peu meilleur pour le commerce aux Etats-Unis. Les ventes ont en effet rebondi le mois dernier dans les chaînes de magasins, avec une progression de 2,5%. Un chiffre qui aurait pu être bien meilleur, si les ventes de Wal-Mart n'avaient pas été aussi faible en mai: hors Wal-Mart, les ventes auraient progressé de 3,8% en mai dans les chaînes de magasins.

Les ventes ont donc augmenté de 2,5% sur un an en mai après un plongeon de 1,9% le mois précédent, ce qui marquait le plus mauvais résultat en trente ans, indique le communiqué de l'ICSC. "Les chiffres de mai confirment qu'avril a largement été une anomalie et pas le signe d'un retrait plus marqué des consommateurs", commente pour sa part Michael Niemira, chef économiste de l'institut, cité dans le communiqué. Pour juin, l'ICSC table sur une hausse des ventes comprise entre 2 et 2,5%.

Mais la déception vient une fois encore du numéro un mondial de la distribution: Wal-Mart a annoncé une hausse de 1,1% seulement de ses ventes en mai, hors essence et à magasins comparables. Soit le bas de la fourchette des estimations du distributeur. Les analystes attendaient en effet en moyenne une croissance de 1,4% sur le période. Pour juin, la tendance du numéro un mondial du secteur n'est pas fameuse. Wal-Mart table sur des ventes en croissance de 0 à 2% à périmètre comparable.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :