La banque DnB NOR en forme au deuxième trimestre

 |   |  245  mots
Avec un bénéfice en hausse de plus de 18 % au deuxième trimestre, la banque norvégienne souhaite accélérer son développement à l'international.

La principale banque norvégienne peut sourire. DnB NOR a publié ce jeudi de bons résultats pour le deuxième trimestre. Le groupe bancaire a réalisé un bénéfice net en hausse de 18,2 %, à 3,33 milliards de couronnes (418,8 milliards d'euros). Les analystes ont été surpris de voir la banque afficher un résultat avant impôts de 3,92 milliards de couronnes, bien supérieur à leurs prévisions de 3,58 milliards de couronnes. Le produit net bancaire a compensé la hausse des coûts (+12%) en augmentant de 15,7 %, à 7,95 milliards de couronnes.

Le groupe norvégien s'est félicité de cette belle performance. Le directeur général de l'établissement, Rune Bjerke, a déclaré dans un communiqué, que "DnB NOR enregistrait une évolution robuste sur tous les marchés, à la fois en Norvège et sur la scène internationale". Portée par la bonne santé de l'économie du pays, la banque a augmenté son volume de crédit de 16,6 %, à 122 milliards de couronnes. Les provisions pour pertes sur crédit ne représentent plus que 0,44 % du volume net de crédit soit 140 millions de couronnes. Le groupe prévoit un bon exercice 2007.

Déjà bien ancrée sur le marché norvégien, la banque souhaite s'ouvrir à l'international. Elle a d'ailleurs commencé ce trimestre en rachetant la chaîne suédoise d'agences immobilières Svensk Fastighetsförmedling pour 47,8 millions d'euros. Cette acquisition lui a permis de devenir le numéro un du secteur en Europe du Nord.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :