Luc Besson veut lever 75 millions d'euros

EuropaCorp, la société de production du réalisateur, entrera à la Bourse de Paris le 6 juillet. Les fonds doivent servir à produire plus de films à gros budget.

1 mn

L'introduction en Bourse d'EuropaCorp, la société de production et de distribution cinématographique de Luc Besson, entre dans sa dernière ligne droite. L'AMF, l'Autorité des marchés financiers a donné son visa pour entrée le 6 juillet.

Le groupe prévoir d'émettre environ 5 millions d'actions nouvelles, soit un quart de son capital, à un prix allant de 14 à 16,25 euros ce qui lui permettra de lever, en milieu de fourchette, 75 millions d'euros. L'opération valorise la société 316 millions d'euros. Elle a dégagé 8,2 millions d'euros de bénéfices lors de son dernier exercice.

Fondé en 1999 et détenue à 73 % par le réalisateur du "Grand bleu" et à 16 % par son associé Pierre-Ange Le Pogam, ancien de chez Gaumont, EuropaCorp souhaite accroître ses moyens financiers afin de pouvoir financer plus de films à gros budget et améliorer leur distribution à l'international. La société souhaite aussi se donner les moyens de "procéder à des acquisitions sélectives, notamment dans le domaine du contenu".

Depuis sa création, EuropaCorp a produit ou co-produit 45 films allant de la comédie grand public, comme "Taxi", au thriller "Ne le dis à Personne", en passant par le film d'animation "Arthur et les Minimoys", gros succès du box-office cet hiver en France et dans le monde, avec quelque 107 millions de dollars de recettes brutes.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.