Lehman Brothers porté par les marchés actions sur le premier semestre

 |   |  265  mots
Le groupe bancaire américain a enregistré un bénéfice net de 1,3 milliard de dollars sur le deuxième trimestre 2007, portant le bénéfice semestriel à 2,4 milliards de dollars. Le groupe profite du dynamisme des marchés actions.

Lehman Brothers a le vent en poupe. La banque américaine a enregistré sur le deuxième trimestre 2007 un bénéfice net de 1,3 milliard de dollars, en hausse de 27% sur un an, soit 2,21 dollars par action (+31%). Sur le premier semestre 2007, le bénéfice net a ainsi atteint 2,4 milliards de dollars, soit une hausse de 16% sur un an. Par action, le bénéfice net du groupe bancaire sur six mois progresse de 18% à 4,17 dollars.

Le groupe précise que le résultat du premier semestre 2007 a bénéficié d'un gain exceptionnel de 47 millions de dollars, issu de changement de normes comptables. Mais Lehman a en tout état de cause enregistré des revenus record dans les divisions européennes et asiatiques, comprenant notamment une hausse de 55% des recettes dans la banque d'investissement au cours du deuxième trimestre, par rapport à l'année précédente. L'établissement se targue d'ailleurs d'avoir réalisé près de la moitié de ses revenus en dehors des Etats Unis.

Le chiffre d'affaires sur le deuxième trimestre a ainsi atteint le montant record de 5,5 milliards de dollars, en hausse de 25% sur un an. Sur les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires a ainsi progressé de 19% à 10,6 milliards de dollars.

Ce dynamisme s'explique notamment par la solidité des marchés de capitaux, qui ont généré un revenu de 3,6 milliards de dollars au deuxième trimestre en hausse de 17%, eux mêmes poussés par les bonnes performances des marchés actions. Les obligations ont pour leur part enregistré une baisse de 14% à 1,9 milliard de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :