Munich Re relève ses prévisions de bénéfice annuel

Le réassureur allemand enregistre un bénéfice net de 1,2 milliard d'euros sur le troisième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l'année, le résultat dépasse 3,3 milliards d'euros. Le groupe relève ses objectifs pour l'année.

2 mn

Le réassureur allemand Munich Re a enregistré un bénéfice net de 1,216 milliard d'euros au titre du troisième trimestre 2007. Ce chiffre est supérieur au consensus des analystes, qui tablaient sur un bénéfice net de 1,12 milliard d'euros. Sur la période, les entrées de primes brutes ont progressé de 1,4% à 9,15 milliard d'euros.

Le bénéfice net est dû à la baisse de la fiscalité, qui a rapporté 400 millions d'euros au groupe. Ce montant a compensé l'augmentation des demandes d'indemnisation en raison des inondations en Grande-Bretagne et du passage de l'ouragan Dean sur les Caraïbes et le Mexique. Le bénéfice d'exploitation a pour sa part baissé de 13% à 1,132 milliard d'euros, alors que le marché l'attendait à 1,23 milliard d'euros. Le groupe rappelle cependant que l'année 2006 avait été marquée par le faible niveau de demandes d'indemnisations.

Sur les neuf premiers mois de l'année, Munich Re affiché toutefois un résultat record de 3,3 milliards d'euros, contre 2,9 milliards d'euros un an plus tôt. Ce qui permet au groupe d'affirmer qu'il dépassera ses objectifs de bénéfice sur l'ensemble de l'année. Le groupe dépassera ainsi sa prévision de bénéfice comprise entre 3,5 et 3,8 milliards d'euros. Munich Re indique qu'il poursuit son repositionnement sur le marché américain. En outre, l'assureur ERGO, filiale de Munich Re, poursuit son expansion en dehors de l'Allemagne.

"Avec un profit de plus de 3,3 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, Munich Re Group est en bonne voie pour afficher un résultat record en 2007", se réjouit le groupe dans un communiqué. "Au troisième trimestre, nous avons à nouveau publié d'excellents résultats, et nous récoltons les fruits de notre stratégie centrée sur les profits", a rappelé Jörg Schneider, directeur financier du groupe, cité dans le communiqué.

Dans ce contexte, le groupe confirme son objectif de retourner au moins 8 milliards d'euros à ses actionnaires à horizon 2010.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.