Santander vend le 1,79% qui lui restait dans Intesa Sanpaolo

La première banque espagnole réalise cette cession pour 1,206 milliard d'euros. Elle en attend une plus-value de 566 millions.

La première banque espagnole Santander annonce ce mardi avoir vendu la participation de 1,79% lui restant dans le capital de la banque italienne tout juste fusionnée Intesa Sanpaolo pour 1,206 milliard d'euros.

Santander, qui s'était opposée à la fusion en janvier de Sanpaolo IMI avec Banca Intesa, indique dans un communiqué remis à l'autorité boursière espagnole (CNMV) qu'elle espère dégager de cette vente une plus-value de 566 millions d'euros.

Santander possédait à l'origine 8,4% de la banque Sanpaolo IMI. Elle a cédé fin décembre 4,8% pour 1,585 milliard d'euros. Le solde de 3,6% est devenu 1,79% dans la nouvelle entité résultant de la fusion entre Sanpaolo et Intesa.

Santander fait partie du consortium dirigé par Royal Bank of Scotland (RBS) et qui comprend aussi le bancassureur du Bénélux Fortis, qui a lancé une offre hostile de 71,1 milliards d'euros, dont 79% en cash, sur la banque néerlandaise ABN Amro alors que cette dernière prévoyait de se marier avec la britannique Barclays.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.