Croissance modérée pour Neopost au premier trimestre

 |   |  208  mots
Le chiffre d'affaires a crû de 1,3% de janvier à fin mars à 226,2 millions d'euros.

Le fournisseur français d'équipements de traitement de courrier Neopost a enregistré une croissance de son chiffre d'affaires au premier trimestre de 1,3% à 226,2 millions d'euros, loin des 14,8% de croissance du premier trimestre. Mais le groupe, numéro un européen et numéro deux mondial du secteur, avait prévenu que ce rythme exceptionnel se réduirait fortement en 2007.

A taux de changes constants, sa croissance est de 5,1%, précise-t-il toutefois. "Notre rythme de croissance continue d'être nettement plus soutenu que celui du marché" assure le PDG du groupe Jean-Paul Villot, cité dans le communiqué.

La croissance du groupe est particulièrement forte en Allemagne (+8,2% à 14,5 millions d'euros) et au Royaume-Uni (+9,7% à 36,9 millions). Elle est plus modérée en France (+3,9% à 62,5 millions) et dans le reste du monde (+1,4% à 23,1 millions), tandis que le chiffre d'affaires recule en Amérique du Nord (-4,4% à 89,2 millions).

"Au vu des performances réalisées au 1er trimestre 2007, l'évolution de la marge opérationnelle courante est en ligne avec les attentes du groupe pour l'ensemble de l'exercice", précise Neopost. Le groupe confirme son objectif d'améliorer cette marge de 30 à 50 points de base en 2007, par rapport aux 26% atteints en 2006. Il confirme aussi son objectif de croissance du chiffre d'affaires d'environ 5 à 6% hors effets de change.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :