Montpellier, la danse et ses fantômes

Beaucoup de premières en France ou de créations chorégraphiques sont annoncées dans la capitale de l'Hérault pour son festival de danse. Notamment la nouvelle pièce d'Angelin Preljocaj "Sontags Abschied" sur une musique de Karlheinz Stockhausen.

Le festival Montpellier Danse.07 s'est ouvert le week-end dernier. Un rendez-vous international de chorégraphes et de danseurs qui ne peut se réduire à une succession de chiffres malgré un tableau éloquent avec, cette année, 26 chorégraphes venus de 9 pays de tous les continents, 46 oeuvres à l'affiche de cette édition dont 25 créations ou premières en France, etc...

L'important n'est pas seulement dans cette comptabilité mais dans cet héritage intellectuel et professionnel laissé par Dominique Bagouet là, à Montpellier, où il fut le responsable du premier centre chorégraphique consacré à la danse contemporaine en France, comme le rappelle le directeur du festival Jean-Paul Montanari. Le fantôme de Bagouet, mort du sida, traversera cette édition, comme "Ces jours étranges", l'une de ses pièces chorégraphiques qui sera reprise par le Ballet du Grand Théâtre de Genève ou deux de ses solos "Une danse blanche avec Eliane" repris par le CCN Ballet de Lorraine et "F. et Stein Réinterprétation" par la Cie de l'Alambic.

Du beau monde donc à suivre dans la capitale du Languedoc-Roussillon. Les Alain Buffard, Raimund Hoghe, Mathilde Monnier, Trisha Brown, Robyn Orlin, Israel Galvan, etc. Et puis il y a cette création tant attendue d'Angelin Preljocaj, "Sonntags Abschied" (l'adieu au dimanche), deuxième rencontre entre le chorégraphe français et le compositeur allemand Karlheinz Stockhausen. Leur première collaboration avait donné en 2001 "Helikopter", une pièce pleine de fureur, de fulgurance, où l'électronique donnait une radicalité exemplaire au spectacle. Ce nouveau rendez-vous est fortement attendu.

Montpellier Danse.07 du 23 juin au 7 juillet. Tél. : 08 00 60 07 40. www.montpellierdanse.com

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.