Rumeurs sur un accord entre Apple et Orange pour la commercialisation de l'iPhone

 |   |  369  mots
Selon différentes rumeurs, la filiale de France Télécom serait retenue pour assurer la distribution en France du téléphone mobile-baladeur d'Apple. Une éventualité qui profite à l'action France Télécom.

Orange, l'opérateur mobile de France Télécom, va-t-il obtenir le droit de diffuser l'iPhone d'Apple? Diffusée sur Internet, une rumeur en ce sens a contribué à la hausse du titre France Télécom ce matin à la Bourse de Paris, en dépit du refus de l'opérateur téléphonique de faire le moindre commentaire.

L'action de l'opérateur historique français gagnait ainsi 1,80% en fin de matinée, dans un marché pourtant déprimé par les conséquences de la crise immobilière américaine. Raison apparente de cet engouement : la rumeur insistante selon laquelle Orange serait l'opérateur mobile choisi par Apple pour commercialiser l'iPhone en France.

Depuis le lancement spectaculaire de l'iPhone aux Etats-Unis, à la veille de l'été, les spéculations vont bon train pour savoir qui passera un accord avec Apple pour distribuer cet appareil en Europe. L'iPhone est en effet le nouveau grand succès d'Apple. Cet appareil combine un téléphone portable avec le lecteur de musique iPod d'Apple, en y ajoutant les fonctions de connexion à Internet. Bénéficiant du savoir-faire d'Apple en matière de design et de facilité d'utilisation, l'iPhone a été très bien accueilli aux Etats-Unis.

Différents opérateurs sont donc sur les rangs pour en assurer la commercialisation en Europe. Les négociations battent leur plein, Apple ayant indiqué que son téléphone devrait être disponible en Europe avant la fin de l'année.

Ces derniers jours, des rumeurs insistantes donnent la filiale de téléphonie mobile de France Télécom comme étant l'opérateur retenu pour la France. Le site Internet spécialisé dans les informations sur Apple MacScoop croit ainsi savoir qu'un accord entre Orange et Apple est sur le point d'être signé, si ce n'est déjà fait. Selon les informations données avec beaucoup de prudence par le site, les équipes marketing d'Orange travailleraient déjà sur le lancement de l'iPhone, qui pourrait intervenir en novembre. La Fnac pourrait également être associée à l'opération pour accroître la diffusion de l'iPhone.

Hautement spéculatives, ces informations n'ont reçu aucune confirmation. France Télécom, notamment, s'est refusé ce mercredi à tout commentaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :