Bercy table sur une croissance 2007 "aux alentours de 2%"

 |   |  215  mots
Le directeur de cabinet de Christine Lagarde confirme l'objectif officiel du gouvernement en matière de croissance. Une déclaration qui toutefois semble constituer l'amorce de la reconnaissance d'une croissance qui pourrait être inférieure à 2%.

La France devrait enregistrer une croissance de son PIB "aux alentours de 2%" en 2007 puis dans la même tendance en 2008, a estimé ce vendredi Stéphane Richard, directeur de cabinet de Christine Lagarde, à Bercy. "A très court terme, les mois qui viennent ne se présentent pas trop mal", a-t-il poursuivi lors d'un débat au salon des actionnaires individuels Actionaria. Et il a rappelé que le PIB avait augmenté de 0,7% au troisième trimestre (après un décevant 0,3% sur le deuxième trimestre), soit un acquis de croissance de 1,8%.

La déclaration de Stéphane Richard s'inscrit en retrait par rapport aux propos de Christine Lagarde qui avait maintenu mercredi l'objectif du gouvernement d'une croissance atteignant au moins 2% en 2007. Le gouvernement, qui a prévu une croissance comprise entre 2% et 2,5%, a reconnu depuis quelques mois que le chiffre serait proche de la "borne basse de la fourchette". Pour 2008, le gouvernement a bâti son budget sur une hypothèse de croissance de 2,25%.

Ce jeudi, la Banque de France, dans son enquête mensuelle de conjoncture, avait dit s'attendre à une croissance moyenne de 1,9% sur l'ensemble de 2007. Les propos de Stéphane Ricard semblent donc bien constituer l'amorce d'un repli stratégique de Bercy vers la reconnaissance d'un niveau de croissance malheureusement inférieur à 2%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :