Le fabricant de lunettes Cébé ferme ses usines en France

La filiale du groupe italien Marcolin prévoit de fermer ses usines de Frasne et son siège de Pontarlier (Doubs) supprimant 92 emplois au total. En 2006, la marque Cébé a présenté des pertes nettes de 10,8 millions d'euros.

Alors que la saison de ski débute, Cébé annoncera ce jeudi en comité d'entreprise extraordinaire la fermeture de ses sites français de production à Frasne et une restructuration de son siège social à Pontarlier. Son plan porterait sur la suppression de 64 emplois, dont 26 à domicile, sur le site de Frasne où sont assemblés des masques de ski, de 10 emplois à Pontarlier sur son siège social et base logistique, ainsi que de 18 dans les bureaux parisiens.

Détenue par le groupe italien Marcolin depuis 1999, la marque née à la fin du XIXe siècle en Franche-Comté, fait l'objet d'une restructuration, après plusieurs exercices déficitaires. En 2006, le groupe a affiché une perte nette de 13,3 millions d'euros pour un chiffre d'affaires mondial de 157,4 millions d'euros.

L'essentiel de cette perte - 10,8 millions d'euros, après 16,7 millions en 2005 - provient de Cébé, selon les chiffres publiés le 30 mars 2007 par l'italien lors de la présentation de ses résultats annuels de l'exercice 2006.

A l'époque, Marcolin, gros fabricant de lunettes solaires sous licences (Tom Ford, Mont Blanc, Ferrari, etc.), indiquait envisager la cession de la marque Cébé ou une restructuration de son actionnariat. "Elle n'a pas abouti", indique la direction de Cébé à La Tribune. Son recentrage sur le seul marché des lunettes solaires est maintenant envisagé.

Cébé, dont le chiffre d'affaires prévisionnel 2007 s'établit à 16 millions d'euros (contre environ 18 millions en 2006), abandonne la fabrication de masques de ski et de casques. Ces deux activités sont fortement concurrencées par les marques propres de Décathlon à petits prix et les articles griffés des grandes marques de sport d'hiver.

La fermeture des sites de production est prévue d'ici la fin de l'année.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.