Gazprom prévoit un bond de ses exportations

Le géant russe table sur des recettes de ses ventes hors de ses fontières en hausse de plus de 60% cette année.

Le géant énergétique semi-public russe Gazprom prévoit un bond de 62% (soit de 17,3 milliards d'euros) de son chiffre d'affaires à l'exportation en 2008, grâce à l'envolée des cours et à l'augmentation des volumes livrés, a annoncé mercredi son numéro deux Alexandre Medvedev.

"Le chiffre d'affaires sera de 71,6 milliards de dollars" (46,2 milliards d'euros), soit une hausse de 62% par rapport au chiffre correspondant de 44,8 milliards de dollars attendu pour 2007, a déclaré M. Medvedev, qui est aussi à la tête de la filiale de Gazprom spécialisée dans les exportations.

"Notre prévision repose sur les cours élevés et la hausse des livraisons" à l'Europe, a-t-il déclaré au cours d'un point de presse. Cela permettra une nette hausse des investissements, a-t-il ajouté.

Gazprom prévoit que le prix moyen du gaz grimpera à 400 dollars les 1.000 mètres cubes pour l'Europe occidentale en 2008, et entend exporter quelque 163,8 milliards de mètres cubes au cours de l'année.

Gazprom est le plus important producteur de gaz au monde et il fournit un quart du gaz consommé en Europe.