La Bourse de Tokyo repart de l'avant grâce à NEC

L'indice Nikkei a terminé la séance de mercredi sur un regain de 0,73%, en dépit de la baisse de Wall Street mardi.

La Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 0,73% mercredi, aidée par le bond de 15,56% du groupe d'électronique NEC à la suite d'un relèvement de recommandation et d'une progression de secteurs très caractérisés comme les fabricants de batteries pour voitures.

L'indice Nikkei a gagné 104,45 points à 14.452,85 tandis que l'indice TOPIX, plus large, a progressé de 7,66 points (+0,55%) à 1.409,64 points. Au cours d'une séance décrite comme peu dynamique par les courtiers, les achats de futures sur indices ont également soutenu la cote.

"La hausse un peu particulière d'aujourd'hui semble avoir été le fait d'achats de dérivés. Ce qui veut dire que les gains engrangés sont fragiles", a a estimé Norihiro Fujito, analyste chez Mitsubishi UFJ Securities. Goldman Sachs a relevé sa recommandation de "neutre" à "vendre" sur NEC, soulignant que le groupe allait peut-être publier des résultats supérieurs au consensus du marché à la suite de bonnes performances commerciales de puces utilisées dans les téléviseurs et les terminaux portables.

Les fabricants de batteries ont une nouvelle fois enregistré une hausse à la faveur de la conviction de plus en plus ancrée ches les investisseurs que la cherté du pétrole et les préoccupations environnementales vont déclencher un boom des véhicules électriques.

GS Yuasa, le numéro un japonais du secteur, a gagné 12,48% à 595 yen et Furukawa Battery s'est envolé de 16,68% à 1.399 yen.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.