Les fonds de capital - investissement à l'affût de bonnes affaires en Allemagne

 |  | 264 mots
Lecture 1 min.
Les fonds Permira et Carlyle recherchent des opportunités dans le secteur financier allemand fragilisé par la crise. Une première pour ces fonds spécialistes de l'industrie.

L'ampleur de la crise du crédit dans le secteur financier allemand se révèle à mesure que s'égrennent les publications de résultats annuels des banques allemandes. Pour les investisseurs aguerris, l'heure est aux opportunités. Et les fonds d'investissement Carlyle et Permira ont coup sur coup fait part de leur intérêt pour la finance allemande.

Un dirigeant de Permira a déclaré au quotidien HandelsBlatt daté d'aujourd'hui qu'il cherchait à identifier des cibles dans le secteur bancaire outre-Rhin. "Fondamentalement, tout est possible" a souligné Jörg Rockenhäuser, responsable de l'Allemagne pour le fonds d'investissement britannique. "Il y a un grand besoin de consolidation dans la branche" compte tenu de la crise, a-t-il ajouté. Jeudi, l'un des fondateurs du fonds d'investissement américain Carlyle a tenu des propos similaires. "Nous sommes en train de regarder beaucoup de choses", a indiqué David Rubenstein. "Nous allons investir davantage dans les prestataires de services financiers. Les prix sont descendus à un niveau qui les rend très attractifs", a-t-il souligné.

Des déclarations d'autant plus intéressantes que les deux fonds sont traditionnellement des spécialistes de l'industrie ayant peu, jusqu'ici investi dans le secteur financier, à la différence d'autres fonds tels que JC Flowers.

La finance allemande a été durement secouée par la crise financière provoquée par l'effondrement des crédits hypothécaires à risques aux Etats-Unis. Depuis le début de l'année, le cours de Bourse de Deutsche Bank a reculé de 16% tandis que le prêteur immobilier HypoRealEstate a vu sa valeur boursière divisée par deux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :