Les ventes de voitures en Europe en pleine déprime

De l'Allemagne à l'Italie et l'Espagne, le mois d'août a été mauvais en matière de ventes de voitures, et pas seulement à cause de la différence de nombre de jours ouvrables avec l'an passé. La France a un peu mieux résisté.

Les chiffres des immatriculations sur les différents pays européens dévoilés ces derniers jours indiquent presque tous que le marché va mal.

Ainsi en Allemagne, les ventes ont chuté en août, notamment en raison d'un nombre de jours ouvrables moins élevé que l'an passé, selon les chiffres publiés ce mardi par la fédération automobile VDA. Les nouvelles immatriculations, à 214.400 unités, ont baissé de 10% sur un an.

En Italie, les immatriculations de voitures neuves en Italie ont chuté de 26,42% en août sur un an, un nouveau fort coup de frein après une baisse de 10,9% en juillet et de 19% en juin, a annoncé lundi le ministère des Transports. Quelque 77.156 autos neuves ont été immatriculées le mois dernier contre 104.857 en août 2007.

En Espagne, les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 41,3% en août. C'est la baisse la plus importante depuis janvier 1993.

Le marché français a connu lui aussi une baisse des ventes de voitures neuves de 7,1% en août mais comme en Allemagne, le recul s'explique par une différence de nombre de jours ouvrables.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.