Metro : l'exploitation s'améliore nettement

Son bénéfice d'exploitation (Ebit) a crû de 14% à 152 millions au premier trimestre.

Le groupe de distribution allemand Metro, en pleine restructuration, a multiplié par quatre sur un an sa perte nette au premier trimestre, selon des chiffres publiés ce mardi. Cette perte a atteint donc 4 millions d'euros. En revanche, son chiffre d'affaires a augmenté de 7% à 15,6 milliards d'euros et son bénéfice d'exploitation (Ebit) de 14% à 152 millions.

Sur le plan financier, le groupe allemand a souffert d'effets de change négatifs, notamment en Roumanie, selon un communiqué. Mais du point de vue de son activité, ses trois secteurs d'activité ont progressé, malgré "l'appréciation de l'euro", qui lui a été défavorable dans la zone Asie-Afrique.

Cash & Carry (commerce de gros) a vu son chiffre d'affaires bondir de 7% sur un an, à 7,5 milliards d'euros, les supermarchés Real, en pleine restructuration, de près de 6% à 2,8 milliards et les spécialistes de la hi-fi et de l'électroménager Media Markt et Saturn de 10,5% à 4,4 milliards. Celui des magasins Kaufhof, que Metro veut céder, a en revanche reculé de 1,3% à 800 millions d'euros.

"En regardant le haut niveau de l'année passée et la grande précocité de Pâques cette année, le chiffre d'affaires s'est développé de façon satisfaisante dans une conjoncture globalement stable", selon Metro. "Metro Group a commencé l'année 2008 avec succès", s'est félicité son patron Eckhard Cordes, son patron, cité dans le communiqué. Metro a réitéré ses objectifs pour l'ensemble de l'année 2008, à savoir une hausse supérieure à 6% du chiffre d'affaires et une hausse comprise entre 6 et 8% du résultat d'exploitation, hors éléments exceptionnels.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.