Cadbury confiant après un début d'année satisfaisant

Le groupe britannique de confiserie Cadbury (ex-Cadbury Schweppes), qui vient de se séparer de sa branche de boissons américaines, confirme ses prévisions de résultats, tablant toujours sur une hausse de son activité et de ses marges.

Cadbury devrait dégager au premier semestre, une croissance supérieure à son objectif annuel de 4 à 6%, et augmenter sur la période ses marges de plus de 150 points de base, vient d'indiquer le groupe britannique dans un rapport d'activité publié avant ses résultats semestriels, prévus pour fin juillet. En revanche, le deuxième semestre sera plus difficile "en raison de bases de comparaisons plus élevées", a précisé Cadbury.

Mais dans l'ensemble, "malgré l'environnement économique difficile et de nouvelles hausses de nos coûts au second semestre, nous sommes confiants que 2008 sera un succès", a déclaré Todd Stitzer, directeur général du groupe. Cadbury table sur une croissance de 4 à 6% cette année, ainsi qu'une progression de sa marge par rapport à 2007, où elle était de 9,8%.

Le groupe s'est séparé début mai de sa branche de boissons américaines, Dr Pepper Snapple Group (DPSG), cotée depuis le 7 mai à la Bourse de New York, et s'est rebaptisé Cadbury pour refléter son recentrage sur la confiserie et le chocolat. Cadbury, créé en 1824, se présente comme le plus gros groupe mondial de confiserie (chocolat, gommes à mâcher et bonbons). Il emploie environ 50.000 personnes dans le monde et est présent dans soixante pays. Il est connu en France notamment pour ses marques de chewing-gums Hollywood et Stimorol.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.