Escada souffre toujours d'une perte de sa clientèle

 |  | 171 mots
Lecture 1 min.
Le groupe allemand de prêt-à-porter a subi une perte nette au premier trimestre de son exercice 2007/2008, alors que sa collection automne-hiver n'a pas eu le succès escompté.

La perte se monte à 3,9 millions d'euros au premier trimestre (clos au 31 janvier), contre un bénéfice net de 6,9 millions sur les trois premiers mois de l'exercice 2006/2007. Le manque de succès de sa collection a aussi entraîné une baisse du chiffre d'affaires sur la période de 11,8% à 142,1 millions d'euros, ajoute Escada dans un communiqué. Le groupe a également souffert de taux de change défavorables et du report de la sortie de certains produits au deuxième trimestre, explique-t-il.

Pour l'ensemble de l'année Escada, dirigé par le Français Jean-Marc Loubier, reste pour autant confiant. Il compte repasser dans le vert, après une perte nette de 26,8 millions d'euros en 2006/2007, et table sur une croissance de son chiffre d'affaires et de son résultat d'exploitation entre 1 et 5%.

Le nouveau patron, un ancien du groupe de luxe français LVMH, a lancé un vaste programme de réorganisation pour donner un coup de fouet à l'entreprise, en difficultés chroniques, et dépoussiérer la marque, victime d'une image vieillote.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :