Virgin Group chercherait un appui à Dubaï

 |   |  112  mots
Le groupe Virgin de l'homme d'affaires et milliardaire britannique Richard Branson serait en discussion avec le fonds souverain Dubai International Capital.

Le groupe Virgin de l'homme d'affaires et milliardaire britannique Richard Branson a-t-il besoin d'appuis financiers ? Selon le Times, il serait en discussion avec le fonds souverain Dubai International Capital (DIC).

Le journal indique que cet appui pourrait intervenir via une prise de participation dans Virgin Active, qui gère des clubs de remise en forme, ou via la création d'une société commune dans la téléphonie mobile au Proche-Orient.

L'hypothèse Virgin Active, dont Richard Branson détient 75% du capital, a du sens. La société a en effet ouvert deux gymnases à Dubaï. Elle compte encore s'y développer ainsi qu'en Italie, au Portugal et en Afrique du Sud.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :