La banque HBOS craint pour l'immobilier en Grande-Bretagne

La banque estime que les prix de l'immobilier britannique devraient baisser de 9% cette année, alors qu'elle anticipait auparavant un recul d'environ 5%, et que le nombre de transactions devrait chuter de 45%.

HBOS a déclaré jeudi que son activité évoluait conformément à ses attentes tout en annonçant un milliard de livres (1,26 milliard d'euros) de dépréciations d'actifs au premier semestre de son exercice fiscal. HBOS exprime notamment ses craintes sur une accélération de la crise de l'immobilier en Grande-Bretagne.

Dans un point sur son activité, la banque britannique indique que les prix de l'immobilier devraient baisser de 9% cette année, alors qu'elle anticipait auparavant un recul d'environ 5%, et que le nombre de transactions devrait chuter de 45%. Elle ajoute que cette dégradation devrait avoir un impact sur ses charges de dépréciation même si la hausse des arriérés était conforme à ses attentes en début d'exercice.

Le propriétaire du premier prêteur immobilier du royaume, Halifax, a fait part fin avril de son intention de lever 4 milliards de livres sterling (5 milliards d'euros) et de sa volonté de réduire son dividende. Une fois bouclée l'augmentation de capital, son niveau de capitaux "Tier 1" devrait être compris entre 8 et 9%, pour un ratio "Core Tier 1" compris entre 6 et 7%.

"Si HBOS n'est pas immunisée contre les perturbations des marchés financiers mondiaux, qui ont affecté l'économie en général et les conditions du crédit, elle est en voie de prouver sa résistance en 2008", ajoute le groupe. La banque de détail dégage des performances "solides", l'assurance et l'investissement "profitent d'une bonne année", les activités à l'international continuent à crôitre et le groupe souligne également que ses revenus d'intérêts de prêts devraient croître par rapport à 2007.

En revanche, d'autres sources de revenus devraient se réduire cette année, principalement en raison d'une baisse dans la banque de financement, et de dépréciations d'actifs.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.