STMicroelectronics prêt à investir 1,2 milliard d'euros en Isère

 |   |  206  mots
Le groupe de semi-conducteurs franco-italien, allié à IBM, s'apprête à investir 1,2 milliard d'euros sur son site de Crolles, près de Grenoble, dans le cadre de son programme de développement 2008-2012.

Le groupe de semi-conducteurs franco-italien STMicroelectronics s'apprête à investir 1,2 milliard d'euros sur son site de Crolles, près de Grenoble, dans le cadre de son programme de développement 2008-2012, selon les informations parues chez notre confrère "les Echos".

Cet investissement intervient une semaine après l'achat par l'Etat français de 2,86% du capital de STMicroelectronics auprès de l'italien Finmeccanica. Une opération que l'Elysée a justifié par la volonté de "préserver l'indépendance de l'entreprise" mais aussi de "favoriser son rôle dans le secteur des nanotechnologies en France".

Parallèlement, le ministère de l'Economie a validé le programme de développement de STMicroelectronics pour le site de Crolles, en partenariat avec l'américain IBM avec lequel la compagnie franco-italienne a signé en juillet 2007 un accord de coopération pour développer les technologies de fabrication des semi-conducteurs de prochaine génération.

Achevé fin 2006, le précédent programme de développement de STMicro a généré 3,4 milliards d'euros d'investissements sur la période 2002-2007 et dépassé ses objectifs en terme de création d'emplois avec 1.300 postes. L'Etat et les collectivités locales l'avaient soutenu à hauteur de 543 millions d'euros, dont 148 millions d'euros pour les collectivités territoriales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :