Electronics Arts prolonge son offre sur Take-Two sous conditions

 |   |  285  mots
Le leader mondial de l'édition de jeux vidéo Electronic Arts (EA) a annoncé ce vendredi prolonger son OPA sur son concurrent Take-Two, rejetant à l'avance tout éventuel mécanisme de "poison pill". Auquel cas EA a indiqué qu'il renoncerait.

C'est un nouvel épisode du feuilleton de l'OPA de l'éditeur américain Electronic Arts (EA) sur son compatriote Take-Two. Mais l'épilogue est encore loin. Ce vendredi, c'est EA qui a annoncé prolonger d'une semaine son offre publique d'achat de Take-Two. Celle-ci coure désormais jusqu'au 18 avril prochain au lieu du 11.

Néanmoins, Electronic Arts précise que son offre est subordonnée à la non-application du mécanisme de "poison pill" ("pilule empoisonnée") que pourrait exercer Take-Two, un mécanisme destiné à se défendre d'une OPA en la rendant plus chère et plus compliquée. Concrètement, EA craint que Take-Two ne décide d'attribuer des droits de vote supplémentaires aux actionnaires actuels.

Des craintes fondées sur le fait que les dirigeants de Take-Two ont rejeté pour la deuxième fois mercredi l'OPA et confirmé "étudier des alternatives stratégiques". Ils ont par ailleurs précisé se tenir prêts "à engager des discussions avec d'autres sociétés, y compris EA, intéressées par un rapprochement stratégique". Et d'insister sur le fait que tout cela ne serait possible qu'"après le lancement du jeu Grand Theft Auto 4, le 29 avril".

Jeudi, John Riccitiello, PDG d'Electronic Arts, a vivement encouragé le conseil d'administration de son concurrent Take-Two à négocier.

Le lancement de l'OPA d'EA remonte au 13 mars dernier pour 26 dollars par action, le même prix proposé quelques semaines plus tôt lors de la première annonce le 24 février. Au total, il propose près de 2 milliards de dollars aux actionnaires.

Ce vendredi, l'action Take-Two s'adjugeait 25,5 dollars en baisse de 0,23% en cours de séance à Wall Street. Dans le même temps, le titre EA gagnait 2,8% à 49,5 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :